Home Actualités Afrique du Sud : Eskom prévoit de fermer 30 % de ses centrales à charbon et d’investir dans le renouvelable

Afrique du Sud : Eskom prévoit de fermer 30 % de ses centrales à charbon et d’investir dans le renouvelable

by Abdoulaye DIOP

La compagnie d’électricité sud-africaine Eskom prévoit de fermer environ 30 % de sa capacité actuelle de production au charbon au cours des dix prochaines années. Sur cette période, la compagnie prévoit ainsi de fermer entre 8 000 et 12 000 MW de centrales au charbon dans son parc vieillissant.

Dans un message publié sur son site le 17 août, elle a indiqué que l’âge moyen de la plupart de ses installations est de 41 ans. La société prévoit aussi de réaffecter certains sites à la production d’énergie solaire.

L’Eskom a en effet une capacité de production de 44 171 MW, dont 36 479 MW proviennent du charbon. Elle envisage d’arrêter les activités du complexe électrique de Komati en octobre 2022. La compagnie a déjà entamé les travaux de reconversion du site dans le cadre d’un projet intitulé « Just Energy Transition ».

Ce projet permettra à Eskom de construire un système agrivoltaïque de 500 kW et une usine d’assemblage et de fabrication de microréseaux. Cette centrale photovoltaïque sera couplée à une capacité de stockage par batterie de 244 MWh.

En outre, l’entreprise mettra en œuvre des projets similaires dans les stations de Grootvlei, Hendrina et Camden. Ces stations seront mises hors service d’ici 2025. Selon un responsable d’Eskom, la compagnie prévoit d’emprunter 10 milliards $ pour mettre en œuvre son projet de fermer ses centrales à charbon d’ici 2050 et de remplacer la capacité par les énergies renouvelables.

You may also like

Leave a Comment