Home Actualités Shell octroie un contrat à Valaris Drilling pour effectuer des travaux de forage en Namibie et à Sao Tomé-et-Principe

Shell octroie un contrat à Valaris Drilling pour effectuer des travaux de forage en Namibie et à Sao Tomé-et-Principe

by Abdoulaye DIOP

Afin d’élargir son empreinte sur le continent africain et d’améliorer ses capacités de production, Shell a récemment fait part des nouvelles directives qu’elle a mises en place pour y parvenir.

Valaris Drilling a remporté un contrat auprès du géant anglo-néerlandais Shell pour forer les puits PEL 39 et Jaca-1, situés respectivement en Namibie et à Sao Tomé-et-Principe. Les travaux devraient démarrer au quatrième trimestre 2021 et s’effectueront grâce à l’appareil de forage DS-10 pour une durée d’environ deux mois. PEL 39 couvre les blocs 2913A et 2914 B et Jaca-1, le bloc 6.

Concernant le coût de la transaction, Valaris n’a pas fourni de détails. Cependant le taux journalier moyen pour un navire de forage de la compagnie est de 193 000 $ en 2021, et passera à 214 000 $ l’année suivante.

Il faut noter que ce programme d’exploration de Shell fait suite à l’acquisition en septembre 2020, d’actifs détenus par l’américain Kosmos Energy. Plus précisément, il s’agit du bloc 42 au Suriname, des blocs 6, 10, 11 et 13 à Sao Tomé, du PEL 39 en Namibie et du Northern Cape Ultra Deep en Afrique du Sud.

Pour rappel, la Namibie dépend de ses ressources minières qui représentent environ 10 % du PIB national. Quant à Sao Tomé-et-Principe, son économie est fortement polarisée autour du secteur de l’agriculture tandis que le secteur énergétique peine à reprendre son envol depuis l’apparition de la Covid-19.

You may also like

Leave a Comment