Home Actualités Mamadou Lamine Diallo : «Le Sénégal peut-il se passer de Premier Ministre?»

Mamadou Lamine Diallo : «Le Sénégal peut-il se passer de Premier Ministre?»

by Abdoulaye DIOP

L’architecture institutionnelle du Sénégal doit être revue ! Les problèmes traversés par le pays ne laisseraient plus du choix au président de la République qui a fait le vide autour de lui, en éliminant le poste de Premier Ministre. Dans sa question hebdomadaire, Mamadou Lamine Diallo de pointer : «Macky Sall a dit qu’il ne veut pas de premier ministre, cela le bloque dans sa volonté de Fast Track, un vocabulaire de la finance multilatérale. Il veut aller vite et brûler les étapes pour atteindre ses objectifs. Je conteste, le développement n’est pas une course de vitesse ; il relève plutôt  du demi-fond, endurance et vitesse».

Toujours selon lui, «Dans cette affaire d’inondations, il y a bel et bien un problème de conception et  de méthode. C’est une affaire structurelle dès lors qu’il est établi scientifiquement que le Sénégal est rentré dans une période pluvieuse de 30 ans à partir de l’an 2000.  Tout le monde constate qu’il y a un problème de coordination dans la lutte contre les inondations, les ministères impliqués sont nombreux».

Pour régler ce problème de coordination, Diallo Tekki de suggérer : «Le Président Macky Sall, devenu de fait  premier ministre, est obligé de convoquer une réunion de crise au palais pour ce qui relève d’un suivi régulier si on a de la considération pour son peuple».

«Covid 19, inondations, chômage et hausse des prix, la vie est intenable au pays de la Teranga. Il faut changer la gouvernance de ce pays», a-t-il conclu. AD

You may also like

Leave a Comment