Home Environnement Construite en 1914 : La mairie de Dakar réhabilitée pour la 3e fois, à hauteur de 800 millions F CFA

Construite en 1914 : La mairie de Dakar réhabilitée pour la 3e fois, à hauteur de 800 millions F CFA

by admin

Construite en 1914 : La mairie de Dakar réhabilitée pour la 3e fois, à hauteur de 800 millions F CFAConstruit en 1914, l’Hôtel de ville de Dakar communément appelé «Mairie de Dakar», vient d’être rénové pour une troisième fois, après des travaux effectués en 1963 et en 1965. C’est dans cette optique que la mairesse de Dakar, Soham El Wardini, a procédé, ce vendredi 9 juillet, à une visite guidée.
«Cette réalisation entre dans le cadre des bâtiments historiques. Nous avons un programme avec les agents urbains du Maroc pour réhabiliter le centre historique de Dakar. L’idée est de restaurer tous les bâtiments historiques, en l’occurrence la mairie de Dakar et le marché Sandaga. Je suis contre le fait de dire qu’un tel site ou façade ne tient plus, qu’il faut le détruire. On peut toujours procéder à sa réhabilitation», a-t-elle déclaré.
Avant de se glorifier : «Aujourd’hui, l’Hôtel de ville de Dakar ressemble à un bijou architectural.»  Sohan El Wardini de soutenir que des lieux comme Sandaga, la mairie de Dakar représentent l’identité et l’âme de la capitale sénégalaise.
Toujours selon l’édile de Dakar, d’autres bâtiments pourraient faire l’objet d’une réhabilitation. C’est le cas de la gouvernance et de la préfecture.
Revenant sur les innovations qui ont été apportées à la mairie et le coût financier du projet, elle répond : «Des changements s’opèrent au niveau de la devanture de l’Hôtel de ville, la salle d’exposition, la mise en place des ascenseurs. Ce qui n’existait pas avant, c’est une climatisation au niveau de la salle de délibération, les meubles de bureau, la sécurité des bâtiments remis aux normes, sur demande du Bureau de contrôle et de surveillance, et au niveau aussi de la salle des fêtes abritant les cérémonies de mariage, entre autres festivités.»
S’agissant du coût global du projet, Soham El Wardini annonce qu’il s’élève à 800 millions de francs CFA financé par la ville de Dakar.
Sur la date de l’inauguration, elle explique : «La réception provisoire étant déjà faite, le bâtiment sera inauguré très prochainement et les gens pourront rejoindre les offices d’ici un mois.»
De plus, elle a eu aussi à apporter d’autres précisions sur la construction et les matériaux. «Tous les matériaux utilisés dans la réhabilitation sont d’origine locale, y compris les portes, les fenêtres, les carreaux, les meubles».
Pour sa part, l’architecte a fait savoir que tous les bâtiments ont été restaurés de sorte qu’ils puissent répondre aux normes actuelles. «Tout a été modernisé du point de vue de l’électricité, l’éclairage, les mesures sécuritaires, les mesures de protection (incendie, anti-inflammatoire) pour ne citer que ceux-ci», explique le technicien de bâtiment Mamadou Berthé.
Il poursuit : «Mais également du point de vue de l’usage de la fonction tout en préservant la typologie d’origine. Tout ce qui a eu comme extension, malheureuse, a été enlevé. Nous avons restitué la terrasse arrière ouverte sur le jardin situé à l’arrière de l’Hôtel de ville.»

You may also like

Leave a Comment